Nantes: Un an après les 30 engagements pour la Loire, où en est-on?

GRAND DÉBAT Le point sur les 30 promesses formulées il y a un an par Nantes métropole à la suite du grand débat citoyen sur la Loire...

Frédéric Brenon

— 

Le Belem a remonté la Loire, le 4 juin 2016 / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER
Le Belem a remonté la Loire, le 4 juin 2016 / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER — AFP

En décembre 2015, Nantes métropole annonçait officiellement 30 engagements visant à rapprocher les habitants de leur fleuve. Ces promesses étaient la conséquence directe du grand débat sur la Loire, qui s'était déroulé d'octobre 2014 à mai 2015. Un an après, où en est-on ? Les promesses sont-elles en passe d’être tenues ?

La Conférence permanente Loire (CPL), dont les 19 membres ont pour mission de veiller à ce que le débat ne reste pas sans suite, a tiré un premier bilan, exposé au cours d’une réunion publique ce mardi soir au centre des expositions de Nantes métropole. Globalement, « les engagements sont sur la bonne voie », estime-t-elle.

Ça bouge déjà

Une promesse emblématique a d’ores et déjà été réalisée : l’organisation d’une grande fête nautique triennale. La première édition, baptisée Débord de Loire, a eu lieu en juin et a connu un vif succès (près de 60.000 spectateurs).

Plusieurs engagements sont également en cours de réalisation : aménagement de promenades piétonnes et création d’une pêcherie sur les rives nord de l’île de Nantes, guinguettes ponctuelles ouvertes l’été et guinguette pérenne en travaux quai Doumergue, inventaire des équipements nautiques, meilleure prise en compte de l’équilibre de la Loire dans les documents d’urbanisme (PLUM, PSMV, Scot).

Les travaux des berges nord de l'île de Nantes ont débuté par le quai Doumergue, entre les lignes de tramway et de busway.
Les travaux des berges nord de l'île de Nantes ont débuté par le quai Doumergue, entre les lignes de tramway et de busway. - F.Brenon/20Minutes

Ça va bouger

Des annonces publiques concrètes ont aussi été faites concernant un nouvelle ligne de tramway sur l’île de Nantes et l’implantation de l’Arbre aux hérons dans le Bas-Chantenay. Le projet de transport de marchandises sur le fleuve est en phase de consultation. Les études sont lancées au sujet du développement des lignes navibus et de l’établissement d’un projet alimentaire territorial valorisant les productions locales. L’inventaire patrimonial (matériel et immatériel) de la Loire doit être lancé ces prochaines semaines.

Ça n’a pas évolué et c’est dommage

En revanche, pas de nouvelle concernant l’éventuelle construction d’une piscine directement en bord de Loire et celle d’un camping insolite. Aucune information non plus au sujet d’un nouveau franchissement de Loire (tunnel ? téléphérique ? pont levant ?) entre Trentemoult et Chantenay.

La Conférence permanente Loire (CPL) s’inquiète par ailleurs du manque de résultats concernant l’amélioration de la qualité de l’eau, du manque de coordination des grands projets urbains (Petite-Hollande, Pirmil-Les-Isles) et de l’absence de projet d’avenir pour Trentemoult et son port. Elle recommande également d’intégrer davantage en amont les « attentes en matière de paysage » sur le projet de transformation de la place de la Petite-Hollande.


Interroger la Conférence permanente Loire

Vous avez une question ? Vous pouvez dès à présent interpeller la Conférence Permanente Loire en ligne et faire part de vos interrogations.