Les riverains de l'aéroport seront indemnisés

H. H. - ©2007 20 minutes

— 

Jean-Marc Ayrault s'est félicité hier de la décision du ministère de l'Ecologie de tripler la taxe sur les nuisances sonores aériennes (TSA). Ces fonds, qui serviront aux travaux d'insonorisation des logements et bâtiments publics, devraient notamment profiter aux 300 logements proches de l'aéroport nantais et dont les dossiers étaient en attente depuis plusieurs mois. « Ces recettes ne permettront vraisemblablement pas de traiter l'ensemble des dossiers concernés par le plan de gêne sonore dans un délai décent, mais elles constituent une avancée significative, estime Jean-Marc Ayrault, qui « regrette que subsiste encore un décalage important entre les riverains de Nantes-Atlantique et ceux d'autres grands aéroports français ».