A la CGT de Loire-Atlantique, le patron est une femme

G. F. - ©2007 20 minutes

— 

La CGT change d'ère. Marie-Claude Robin, postière de 51 ans, a été élue hier secrétaire de l'union départementale du syndicat, par quelque 300 délégués réunis à la Cité des congrès. C'est la première fois qu'en Loire-Atlantique une femme occupe ce poste depuis 1893, tous syndicats confondus. « On change d'époque, ne serait-ce qu'en termes de personnes », a réagi Michel Benesteau, représentant des cadres et techniciens CGT.

Les conditions du départ de son prédécesseur Serge Doussin, qui occupait cette fonction depuis vingt-deux ans, restent par ailleurs floues. « Il n'a pas de souci, pas de problème particulier », affirme Marie-Claude Robin. « Serge avait déjà annoncé lors du dernier congrès, en 2004, qu'il ne se représenterait pas. » L'homme aurait pourtant été « débarqué », d'après certaines sources. Contacté, Serge Doussin n'a pas répondu hier à nos sollicitations.