CES 2017: La meilleure appli du monde est nantaise (et transforme vos notes en document Word)

HIGH TECH Nebo est arrivée en tête du concours Mobile Apps Showdown, ce week-end à Las Vegas...

Julie Urbach
— 
Illustration de l'appli Nebo
Illustration de l'appli Nebo — My script/ DR

Convertir les notes que vous venez de griffonner en un document Word tout propre. C’est le concept d’une appli nantaise remarquée par le gratin des start-up, ce week-end. Nebo, c’est son nom, a été couronnée au CES de Las Vegas, en recevant le prix de la meilleure appli au concours Mobile Apps Showdown.

Sélectionnée par un jury aux côtés de 12 autres applis du monde entier, elle a été la préférée des internautes mais aussi des congressistes sur place. « On est vraiment très contents de ce coup de projecteur, réagit Pierre Laporte, vice-président ingénierie chez My Script. Nebo va révolutionner la prise de note, améliorer la communication entre les gens. »

Téléchargée 500.000 fois

Concrètement, cette appli de reconnaissance d’écriture fonctionne sur les tablettes haut de gamme (iPad pro et Microsoft surface), munies de stylet. Le système sait traiter et transformer des mots dans 60 langues, mais aussi des expressions mathématiques et des diagrammes, parfois fastidieux à réaliser sur ordinateur. L’appli, lancée l’été dernier, aurait déjà été téléchargée 500.000 fois. La version de ce carnet virtuel pour Androïd est en préparation.

« La reconnaissance de l’écriture pour les exporter dans un document va permettre un vrai gain de temps : elle va faire disparaître cette phase qui consiste à saisir une nouvelle fois les informations pour les partager, continue Pierre Laporte. On parie sur le fait que les tablettes avec stylets vont se multiplier, ce qui va encore augmenter le potentiel de l’application. Elle pourrait rentrer dans la vie courante. »

My Script, dont une partie est basée aux Etats-Unis, emploie 120 personnes, la majorité à Nantes. La société, créée en 1998, avait déjà remporté le concours de meilleure appli au CES il y a quatre ans, grâce à Calculator, une calculatrice manuscrite.