Nantes: Une petite sœur pour la place Royale

URBANISME Les travaux de requalification de la place Félix-Fournier débutent ce lundi...

Frédéric Brenon

— 

L'hideux bitume actuel sera remplacé par des dalles de granit beige.
L'hideux bitume actuel sera remplacé par des dalles de granit beige. — Nantes métropole

Elle pourrait devenir l’une des plus belles places du centre-ville nantais. Neuf ans après la transformation de la place Royale, la place Félix-Fournier, située juste à côté, au pied de la basilique Saint-Nicolas, va, elle aussi, faire l’objet d’une requalification.

Les travaux, qui coûteront près de 1,2 million d’euros, doivent débuter ce lundi. Ils dureront huit mois, jusqu’à la rentrée de septembre. Objectif : donner enfin envie aux piétons d’y déambuler, tout en mettant davantage en valeur la basilique restaurée en 2014.

Du vert et des sièges

Pour y parvenir, l’hideux bitume actuel sera remplacé par des dalles de granit beige sur le pourtour de la place, dans la continuité des matériaux choisis pour la place Royale, annonce la mairie. Au centre, « afin de réaffirmer le statut de la place », sera composé un grand rectangle en dalles similaires au parvis Saint-Nicolas. La rue Affre, qui longe la basilique, devient quant à elle un plateau piétonnier.

Mais les travaux sont aussi l’occasion d’apporter une touche de nature. Un grand arbre et un parterre végétal seront plantés. Ils seront accompagnés de sièges publics. La rue Duvoisin sera également végétalisée le long des façades des immeubles, avec création d’un balcon fleuri.

Un arbre et un parterre végétal vont égayer la place Félix-Fournier. restaurée
Un arbre et un parterre végétal vont égayer la place Félix-Fournier. restaurée - Nantes métropole

« Dix ans qu’on nous en parle »

« Ce réaménagement est une excellente nouvelle, même si cela ne va pas être facile pendant les travaux. Cette place a beaucoup de potentiel mais elle restait à l’écart des circuits piétonniers faute d’avoir été remise en valeur », observe Jacques Péan, propriétaire de la papeterie Radigois.

« Ça fait quasiment dix ans qu’on nous en parle, rappelle Catherine Verna, co-gérante de la carterie Les P’tis papiers. La place Félix-Fournier était vraiment laissée pour compte : il n’y avait pas d’éclairage le soir, il y avait encore beaucoup de voitures… On est très contents que ça bouge et qu’il y ait un peu de végétal. Ce sera comme une petite extension à la place Royale. »

Des fouilles pendant deux mois

Des fouilles archéologiques sont prévues dès le lancement du chantier. Elles dureront deux mois. A cette occasion, des animations sont proposées au public chaque jeudi afin de mieux comprendre l’histoire du lieu et même de manipuler quelques objets archéologiques.

Le saviez-vous?

La place Félix-Fournier porte ce nom en hommage à Félix Fournier, évêque de Nantes et député de Loire-Inférieure, mort en 1877. Son tombeau se trouve dans la basilique Saint-Nicolas.