Accident en Vendée: «J’ai vu des choses qu’il ne faut pas voir», raconte un témoin

FAITS DIVERS Cinq personnes ont perdu la vie dans un carambolage monstrueux qui a eu lieu, en Vendée, entre la Roche-sur-Yon et les Sables-d'Olonne, mardi matin...

David Phelippeau

— 

Un des témoins interrogé, mardi midi, par les journalistes.
Un des témoins interrogé, mardi midi, par les journalistes. — D.P. / 20 minutes

Un dramatique double accident de la circulation a eu lieu, ce mardi matin, vers 9h50, sur la quatre voies entre la Roche-sur-Yon et les Sables d’Olonne, à hauteur de la commune de Sainte-Flaive-des-Loups. Il y a eu deux carambolages, un dans le sens Les Sables-La Roche, un en sens inverse.

Cinq personnes sont décédées, une est gravement blessée, 19 sont légèrement blessées et une quarantaine de personnes choquées, selon le dernier bilan fait mardi en début d’après-midi par le colonel des pompiers François Gros. Trois poids lourds, un véhicule utilitaire avec remorque et une trentaine de voitures ont été impliqués dans ce carambolage.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Accident en Vendée: Cinq morts, un blessé grave et 19 blessés légers selon le dernier bilan

« Je n’ai jamais vu ça de ma vie »

« Je n’ai jamais vu ça de ma vie, explique Rose-Anne, qui allait en taxi, avec son amie Ginette, à Nantes. Le brouillard était très dense tout à coup. Notre chauffeur a freiné doucement, mais on a été percuté par-derrière. On ne voyait pas à cinq mètres. Notre chauffeur, qui a été transporté à l’hôpital, nous a tirées en dehors du taxi. On voyait des trucs qui sautaient partout, des gens qui hurlaient… Cela fait du bruit des carrosseries qui éclatent. »

Ginette, prise en charge rapidement par les secours, s’est retrouvée dans un camion de pompiers avec un livreur complètement abasourdi. « Il m’a dit qu’il avait tué deux personnes qui étaient à pied [elles cherchaient à se mettre à l’abri], il était inconsolable. Il n’est pas fautif, il n’a pas pu les éviter. Je n’avais jamais vu un tel brouillard… »

>> A lire aussi : Vendée: Un carambolage fait au moins 5 morts et «de nombreux blessés»

A entendre la plupart des victimes, qui ont été prises en charge dans une salle polyvalente de la commune de Saint-Flaive-des-Loups, une épaisse nappe de brouillard s’est abattue sur la quatre voies.

Des personnes décédées alors qu’elles étaient à pied

« Je n’avais jamais vu ça, raconte Luc, habitant d’Olonne-sur-Mer en Vendée, qui était au volant. Je venais de dire à ma femme d’ailleurs que les gens étaient imprudents à ne pas allumer leurs feux antibrouillard… Là, on a percuté une voiture. J’étais à 80 km/h sur la voie de gauche [entre Les Sables d’Olonne et La Roche-sur-Yon]. J’ai tout de suite évacué mon fils de cinq ans. Ma femme est sortie très vite aussi. L’enchevêtrement des voitures a duré plusieurs secondes. J’ai protégé mon fils pour qu’il ne voit pas des choses abominables. J’ai vu des choses qu’il ne faut pas voir… »

Certains témoins évoquent aussi la vitesse excessive de certaines voitures. Une enquête judiciaire est en cours.

Un vrai cauchemar

Thierry a été l’un des premiers automobilistes impliqués dans l’accident. Il n’oubliera pas de sitôt ce qu’il a vu : « Le brouillard était extrêmement épais. Je suis allé aider une dame coincée sous une voiture. A côté d’elle, il y avait une personne décédée. Les véhicules se sont encastrés sans pouvoir freiner pour certains. Des gens qui sortaient de leur voiture ont été percutés. C’était un vrai cauchemar. J’ai entendu tous les impacts, du premier au dernier. » Alain, qui était au milieu de l’accident, a vite compris l’ampleur du drame : « Je suis médecin, j’ai très vite compris qu’il y avait au moins cinq morts… »

Ce soir, à 18 h, Bruno Le Roux, le ministre de l’Intérieur, donnera une conférence de presse à la préfecture de la Roche-sur-Yon.

>> A lire aussi : Vendée: Ce que l'on sait sur l'énorme carambolage survenu ce matin