FC Nantes-Montpellier: Un effet Sergio Conceição déjà ou pas?

FOOTBALL Pour la première du Portugais sur le banc, le FC Nantes s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en battant (3-1) Montpellier à la Beaujoire...

David Phelippeau

— 

La joie de Conceição après le succès (3-1) du FCN.
La joie de Conceição après le succès (3-1) du FCN. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Feu de paille ? Ou vrai renouveau ? Il est encore trop tôt pour affirmer que le FCN se dirige vers une pente ascendante avec l’arrivée de Sergio Conceição sur le banc. Mardi soir, les Canaris se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de Ligue en s’imposant (3-1) contre Montpellier, privé néanmoins au coup d’envoi de quatre ou cinq titulaires. Un doublé de Sala et un but de Stepinski ont permis aux Nantais de prendre le dessus sur une pâle formation héraultaise.

>> A lire aussi : FC Nantes: Franck Kita prend la défense de son père et dézingue René Girard

Dimanche, lors de la conférence d’intronisation de Conceição, ce dernier avait demandé à ses joueurs une autre attitude que ce qu’il avait vu sur les matchs du début de saison. En 72 heures, le Portugais a déjà été entendu. Le FC Nantes, souvent amorphe à la récupération du ballon depuis plusieurs semaines, a retrouvé agressivité, détermination et grinta. Le gardien de but et capitaine du FCN Rémy Riou : « Vous l’avez vu comme moi ? On a été agressifs et bien en place. Le nouveau coach est rigoureux. Il nous apporte de la rigueur. C’est ce qui nous faisait défaut. »

Conceição a totalement bousculé le quotidien à la Jonelière

Depuis son arrivée dimanche à Nantes, Conceição a totalement bousculé les habitudes non seulement des joueurs, mais aussi de nombreux salariés du club. Très brutal pour certains (par exemple, un des docteurs du club a été prié de rester dans son bureau et de ne plus revenir dans le vestiaire des pros), très professionnel et pointu pour d’autres (séance d’entraînement le matin du match !), le technicien portugais a déjà posé sa patte sur le quotidien du club dans son ensemble. René Girard avait cherché à préserver au maximum l’intimité du groupe professionnel, le nouveau coach nantais a lui « bunkerisé » le bâtiment réservé à la Jonelière à ses joueurs.

Dupé non retenu pour un souci athlétique

« Le coach arrive d’un autre pays, il a une autre culture, estime Emiliano Sala. Il est venu avec des idées claires. » Hier soir, Maxime Dupé, l’habituel gardien de but numéro 2, n’était même pas dans le groupe. Il n’est pourtant pas blessé. Selon les informations de 20 Minutes, Sergio Conceição lui aurait reproché un souci sur le plan athlétique et l’aurait évincé du groupe pour cette raison… « C’est différent, c’est comme ça avec chaque staff, avoue le milieu de terrain Guillaume Gillet. Il ne faut surtout pas dénigrer le travail fait avant, mais c’est une nouvelle dynamique. Tout le monde adhère pour le moment, j’espère que ça sera le cas sur le long terme… » Le maintien du FCN en Ligue 1 passera de toute façon par une adhésion sur le long terme.

>> A lire aussi : «Je ne suis pas un ange et je ne vais pas changer!», affirme Sergio Conceição