Saint-Nazaire: Une énorme commande de 3.700 blindés pour l'armée

INDUSTRIE L'usine Acmat, propriété de Renault Trucks défense, décroche une commande de l'Etat...

F.B. avec AFP

— 

Des véhicules blindés légers construits par Renault Trucks défense.
Des véhicules blindés légers construits par Renault Trucks défense. — ERIC PIERMONT / AFP

Il n’y a pas que les chantiers navals STX ou Airbus qui attire les commandes à Saint-Nazaire. L’usine Acmat, spécialisée dans la construction de véhicules militaires, vient ainsi de recevoir la commande de 3.700 blindés légers pour le compte de l’armée française, a annoncé jeudi Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense. La commande a en fait été formulée à Renault Trucks défense, propriétaire de Acmat.

Les véhicules commandés par l’armée française sont des 4X4 de type VLTP-NP (véhicules légers tactiques polyvalents) montés sur un châssis Ford militarisé et équipés d’un système radio et d’armement.

Quatre ans de travail pour l’usine

Ils assureront près de quatre ans de travail à l’usine nazairienne Acmat. Celle-ci livrera les 500 premiers exemplaires en 2017, suivis de 1.000 autres en 2018. Ces blindés remplaceront progressivement des véhicules souvent vétustes, comme le légendaire P4 produit par Peugeot et entré service en 1983.

Acmat emploie 120 personnes à Saint-Nazaire.

>> A lire aussi : Saint-Nazaire: Un troisième paquebot-fluvial en construction pour CroisiEurope