Rezé: Des armes à feu et munitions retrouvées chez un quadragénaire après une dispute

FAITS DIVERS Les policiers ont découvert plusieurs pistolets, fusils et munitions dans un appartement...

F.B.

— 

Les armes et munitions découvertes à Rezé par la police.
Les armes et munitions découvertes à Rezé par la police. — Police nationale

La Sûreté départementale de la police nationale a effectué une belle prise dimanche à Rezé, près de Nantes. Alors qu’ils enquêtaient sur une affaire de violences, les policiers découvraient un petit arsenal au domicile d’un Rezéen âgé de 47 ans.

Etaient ainsi retrouvés dans l’appartement : deux carabines (l’une à plomb et l’autre de calibre 22) avec un silencieux et une lunette de visée, un chargeur à cinq cartouches approvisionné à deux cartouches, quarante cartouches calibre 22, une arme de poing et son chargeur engagé contenant sept cartouches à gaz, une arme de poing de calibre 8 mm accompagnée de trois cartouches, une réplique airsoft d’une HK 47, ainsi qu’une réplique d’un Python357.

Il aurait agressé un rival

Les armes n’avaient fait l’objet d’aucune déclaration. Son propriétaire a expliqué les conserver « par passion ». Il était soupçonné d’avoir porté des coups, armé d’un fusil, à l’ex-compagnon de sa compagne, dans la nuit de samedi à dimanche. La victime, qui aurait elle-même précédemment menacé de mort le suspect, n’a finalement pas voulu déposer plainte.

L’homme sera convoqué au tribunal de grande instance de Nantes (TGI) le 15 septembre 2017 pour port et détention d’armes