Loire-Atlantique: Un épisode de pollution aux particules fines ce vendredi

ENVIRONNEMENT L'organisme Air Pays de la Loire a émis quelques recommandations...

J.U.

— 

Vue aérienne de Nantes
Vue aérienne de Nantes — S. Salom Gomis/ SIPA

Un anticyclone et des températures basses. Si les Nantais sont nombreux à apprécier le beau soleil de ces derniers jours, les conditions météo sont aussi responsables d’un pic de pollution, du bassin parisien jusqu’à l’ouest du pays. Les particules fines, notamment rejetées par les voitures ou les chauffages, ont en effet davantage de mal à se disperser. Le « seuil d’information » est ainsi dépassé dans la région.

>> A lire aussi : Faut-il s'inquiéter de la qualité de l'air en Loire-Atlantique?

L’organisme Air Pays de la Loire, qui peut désormais faire des prévisions 24 heures à l’avance, prévient qu’un épisode de pollution aux poussières fines va toucher le département de Loire-Atlantique vendredi. L’indice de qualité de l’air est de 7 à Nantes (médiocre) et 8 à Saint-Nazaire (mauvais).

Des préconisations

Pour cette journée, le grand public est appelé à limiter son usage de la voiture et de préférer les transports en commun. Il faut aussi éviter de trop chauffer son domicile. Les personnes vulnérables sont incitées à « limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), en plein air ou à l’intérieur ».

La Mayenne et la Sarthe ont été concernées jeudi, mais la situation est revenue à la normale pour ces deux départements.