Nantes: Ils draguaient des hommes sur Internet et s'invitaient chez eux pour les piller

JUSTICE Trois jeunes de 17 à 19 ans commettaient des vols chez des hommes rencontrés en ligne. L'un d'entre eux a été condamné, mercredi...

J.U.

— 

Illustration d'un homme devant un ordinateur.
Illustration d'un homme devant un ordinateur. — SUPERSTOCK/SIPA

Sur Internet, ils se faisaient passer pour des hommes ouverts à des rencontres gay. Le but était aussi de soutirer de l’argent et des affaires à leurs victimes. Trois jeunes gens de 17 et 19 ans ont été interpellés mardi après trois vols commis au domicile de particuliers, à Nantes et à Saint-Philbert-de Grand-Lieu, pendant le mois d’octobre. Le même mode opératoire aurait été utilisé, rapporte la police.

Une relation sexuelle avant le vol

En garde à vue, les trois hommes ont reconnu les faits et notamment la première affaire, début octobre à Nantes. Ce soir-là, ils arrivent chez un homme, tout juste rencontré en ligne. L’un d’eux a une relation sexuelle avec lui mais très vite, ils forcent la victime à leur remettre 350 euros, un téléphone, du matériel informatique et deux montres.

Les deux mineurs ont été présentés au juge des enfants et sont ressortis libres, sous contrôle judiciaire. Le plus vieux de la bande a été jugé mercredi en comparution immédiate à Nantes et a écopé d’un an de prison, la moitié avec sursis.