Nantes: Téléphones, arme, clés USB, cannabis... Fouille prolifique à la maison d'arrêt

FAITS DIVERS Une opération de fouille a été menée lundi soir dans neuf cellules...

F.B.

— 

Une cellule de la maison d'arrêt de Nantes.
Une cellule de la maison d'arrêt de Nantes. — Fabrice ELSNER/20 MINUTES

Une opération de fouilles inopinée des cellules s’est déroulée à la maison d’arrêt de Nantes lundi soir. Les ERIS, équipes de sécurité formées pour intervenir en milieu carcéral, étaient présentes afin d’épauler le personnel de la maison d’arrêt.

Et à en croire le syndicat de surveillants Force ouvrière, la fouille s’est avérée prolifique : neuf téléphones et chargeurs, 15 grammes de cannabis, des clés USB et même un poinçon artisanal (tige d’acier pointue servant à percer) ont été retrouvés dans les neuf cellules visitées.

« Des zones de non-droit »

Le syndicat FO « constate une fois de plus que les établissements pénitentiaires restent des zones de non-droit où les lois de la République sont bafouées » et regrette que les personnels sont « chaque jour impuissants à faire respecter la loi ». « Il est urgent de remettre de l’ordre dans nos prisons », ajoute-t-il.

Contactée, la direction du centre pénitentiaire de Nantes ne peut, pour l’heure, confirmer ces informations.