Vendée: Plus de 40 kg d'explosifs de feu d'artifice saisis, après d'inquiétantes détonations

FAITS DIVERS Depuis cet été, une cinquantaine d'explosions ont été entendues dans le centre-ville de Luçon, en Vendée...

J.U.

— 

A Nantes, le 10 janvier 2016- Un véhicule de gendarmerie, à Nantes
A Nantes, le 10 janvier 2016- Un véhicule de gendarmerie, à Nantes — Julie Urbach / 20 Minutes

C'est grâce à un habitant de la commune que les gendarmes ont pu remonter jusqu'à lui. Un jeune homme de 26 ans a été interpellé, lundi, après que les forces de l'ordre ont découvert 43kg de produits explosifs à son domicile de Luçon, rapporte ce mercredi la gendarmerie de Vendée. S'il s'agissait de feux d'artifice, il n'avait pas l'autorisation de détenir cette marchandise dangereuse.

Surtout, le jeune homme semait la panique depuis cet été chez de nombreux habitants de la commune. Car selon Télé Luçon Sud Vendée, télé municipale qui rapporte l'histoire, il pourrait être à l'origine d'une cinquantaine de détonations, que certains riverains, apeurés, pensaient être des « gros pétards » voire des bombes.

L'individu a été placé en garde à vue, puis écroué: il avait été condamné à trois mois de prison ferme pour destruction de véhicules par incendie à Nantes, en 2015, mais n'avait toujours pas purgé sa peine, explique Télé Luçon. Il sera jugé prochainement.