Epilogue dans le procès des bars à hôtesses

G. F. - ©2007 20 minutes

— 

Didier Chevalier, principal prévenu dans le procès des « bars à hôtesses », a écopé hier d'un an de prison ferme et 80 000 euros d'amende. Deux ans de prison ferme et 750 000 euros d'amende avaient été requis lors du procès, en septembre. Son frère Lionel a été condamné à deux ans ferme et 100 000 euros d'amende. Un mandat d'arrêt a été lancé à son encontre : l'homme est en fuite depuis 2004 à en Thaïlande, où une partie des profits des bars ont été réinvestis illégalement dans un complexe immobilier.

Les vingt-cinq autres prévenus - des hôtesses et des proches des patrons - ont écopé de trois à dix mois de prison avec sursis, huit d'entre eux étant relaxés. Selon l'accusation, l'achat de champagne dans ces bars donnait droit à des prestations sexuelles, et une partie des profits n'était pas déclarée.