FC Nantes: Elle a plutôt de la «gueule» cette équipe nanto-nantaise non?

FOOTBALL «20 Minutes» s'est amusé à composer une équipe avec une grande partie des joueurs formés au FCN, qui brillent (ou pas) en D1 en Europe...

David Phelippeau

— 

Une jolie petite équipe nantaise.
Une jolie petite équipe nantaise. — http://www.macompo.fr

Aux quatre coins de l’Europe, il y a des purs produits de la Jonelière. Preuve que le centre de formation du FC Nantes ne se porte pas si mal que certains le laissent penser. 20 Minutes s’est amusé à constituer une équipe avec tous éléments passés par la Jonelière (qui ont signé professionnel ou non) qui évoluent actuellement dans un des nombreux championnats en Europe.

>> A lire aussi : FC Nantes: Les jeunes du centre de formation en passe de faire un «putsch»

Les joueurs « post-formés » ou arrivés sur le tard au FCN comme Djilobodji, Raspentino, Rodelin, Cissokho ou encore Birama Touré ne rentrent pas notre catégorie. En attendant, la formation d’ex-pousses nantaises - composée de manière totalement subjective - a plutôt belle allure et pourrait sans doute rivaliser avec de nombreux clubs de Ligue 1. Pas étonnant que depuis une décennie ce sont les « made in Nantes » qui rapportent la plus grande plus-value financière et souvent sportive.

Une jolie petite équipe nantaise.
Une jolie petite équipe nantaise. - http://www.macompo.fr

Les gardiens de but. 20 Minutes en a recensé au moins deux : le portier remplaçant du FCN Maxime Dupé et celui de Nancy Guy-Roland Ndy Assembe, qui a quitté définitivement le cocon nantais en 2011.

Guy-Roland Ndy Assembe.
Guy-Roland Ndy Assembe. - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La défense. De droite à gauche. Les latéraux droits actuels du FCN : Léo Dubois et Enock Kwateng. On peut ajouter le Caennais Chaker Alhadhur et Loïc Nego, qui a quitté Nantes en 2011 et évolue actuellement à Vidéoton en Hongrie. Dans l’axe, le Canari Koffi Djidji et Jérémy Toulalan (Bordeaux), milieu de terrain capable d’apporter son expérience en défense centrale. Vincent Sasso (aussi défenseur central) joue en D2 anglaise à Sheffield Wednesday. Côté gauche, on place Lionel Carole, désormais à Galatasaray en Turquie, et Vincent Le Goff (Lorient), qui n’avaient pas signé pro à Nantes.

Le défenseur Loïc Nego sous le maillot de Vidéoton.
Le défenseur Loïc Nego sous le maillot de Vidéoton. - Henning Bagger / Scanpix / AFP

Le milieu de terrain. Quatre Canaris actuels dans ce secteur de jeu : Amine Harit, Valentin Rongier, Abdoulaye Touré et Jules Iloki. Viennent s’ajouter : William Vainqueur (Marseille), Jordan Veretout (Saint-Etienne) et Adrien Trebel (Standard de Liège). En position de 10 ou 9 et demi, 20 Minutes a un faible pour Sofiane Hanni, qui fait les beaux jours d’Anderlecht.

Sofiane Hanni sous le maillot d'Anderlecht.
Sofiane Hanni sous le maillot d'Anderlecht. - BRUNO FAHY / BELGA / AFP

L’attaque. Il y a du (beau) monde, mais aucun joueur évoluant actuellement au FCN. Tout d’abord, trois joueurs, formés à Nantes, mais qui n’ont pas signé pro sur les bords de l’Erdre :  Claudio Beauvue (Celta Vigo), Giovanni Sio (Rennes) et Frédéric Sammaritano (Dijon). Sur le côté gauche, la vitesse de Georges-Kevin Nkoudou (Tottenham) est un atout. Enfin, si l’on sort de l’Europe, un certain Ghislain Guessan (parti de Nantes en 2011 sans signer pro), qui fait un carton dans le championnat algérien, peut venir renforcer l’attaque.

L'attaquant du Celta Claudio Beauvue.
L'attaquant du Celta Claudio Beauvue. - MIGUEL RIOPA / AFP