«Cauchemar en cuisine»: Le restaurant nantais qui a accueilli le chef Etchebest a fermé ses portes

TELEVISION Moins d’un an et demi après l’émission, le Do-ré-mie a été remplacé par un restaurant libanais…

J.U.

— 

La crêperie d'Antan a laissé place au Do-ré-mie
La crêperie d'Antan a laissé place au Do-ré-mie — J. Urbach/ 20 Minutes

Il y a un an et demi, une crêperie du quartier Bouffay à Nantes avait été entièrement relookée et transformée en restaurant de tartines. Alors que Cauchemar en cuisine revient pour un nouvel épisode ce soir sur M6, que sont devenus Laure et Kévin, les restaurateurs nantais qui avaient accueilli le chef Philippe Etchebest, non sans galères et coups de gueule ?

>> A lire aussi : Philippe Etchebest chahute une crêperie nantaise dans «Cauchemar en cuisine»

Au 10, rue de la Juiverie, plus de trace du Do-ré-mie. A la place, si la déco est plus ou moins restée la même, c’est un restaurant libanais qui a ouvert ses portes avant l’été. « Ils n’ont pas réussi à remonter la pente, avancent plusieurs commerçants de cette rue très fréquentée. Il y a eu un pic de clients après l’émission mais ils n’ont pas su les fidéliser. Il faut dire qu’il y a beaucoup de concurrence dans le quartier, il faut être au top dans la cuisine mais aussi à l’accueil et au service, car les gens sont de plus en plus difficiles ».

Contactée par téléphone, Laure n’a pas souhaité en dire davantage. Le couple a quitté le département et vient d’ouvrir un bar. « Un projet qui a été concrétisé plus tôt que prévu », indique la nouvelle gérante.