Nantes: Les 5 choses à faire à la gare pour ne plus s'ennuyer en attendant son train

PRATIQUE Retirer un colis, imprimer une histoire... De nouveaux services, pratiques ou sympas, se développent en gare de Nantes...

Julie Urbach

— 

Nantes, le 04/10/2010 La gare de Nantes
Nantes, le 04/10/2010 La gare de Nantes — © Fabrice ELSNER

Les mélomanes de la gare de Nantes l’ont remarqué. Le piano du grand hall a quitté les lieux, après un nouvel acte de vandalisme. S’il ne reviendra qu’à la mi-octobre, la gare dispose d’autres services afin que les 40.000 voyageurs qui y transitent quotidiennement ne s’ennuient pas trop en attendant leur train. « On a pour ambition de leur rendre ce temps utile », assure-t-on à la SNCF. Voilà cinq choses à faire pour y arriver.

Retirer un colis. Depuis ce week-end, une drôle de consigne s’est en effet installé côté nord. Imaginée par La Poste, Pickup Station permet de retirer son colis en gare, sept jours sur sept et à n’importe quelle heure, grâce à des codes envoyés sur son smartphone. Pratique pour s’éviter la queue au bureau de Poste du samedi matin…

Imprimer une histoire. Dans l’espace d’attente, près des guichets, une machine vient de faire son apparition. On choisit le temps que l’on a (d’une à cinq minutes) et une histoire courte s’imprime sur un ticket ! Quelque 40.000 textes (mini-fictions, poèmes, nouvelles…) sont disponibles, gratuitement.

Un distributeur d'histoires courtes en gare de Nantes
Un distributeur d'histoires courtes en gare de Nantes - J. Urbach/ 20 Minutes

Acheter ses légumes. Depuis la rentrée, le mardi de 16h à 19h30, il est possible de retirer sa commande de panier de fruits et légumes bio en gare nord, grâce à la société Kerbio. Ça marche aussi sans réservation, dès 9,50 euros. Côté alimentaire, il y avait aussi ce distributeur de baguettes, sur le quai du tram-train. Il a été retiré « car la concurrence était trop forte », assure le gérant.

Jouer au babyfoot. Installé à l’occasion de l’Euro, un babyfoot jaune et vert est toujours accessible (gratuitement) pour les voyageurs. Pour une petite partie, ça se passe gare sud.

>> A lire aussi : Un baby-foot connecté est à disposition des voyageurs à la gare de Nantes

Recharger son portable. Juste à côté, trois vélos étranges vont être remis en service dans quelques jours. Ces « WeBike », inventés par la SNCF, permettent de recharger son téléphone portable grâce à l’énergie produite en pédalant. Utile quand les prises de courant dans les TGV fonctionnent une fois sur deux (quand il y en a) !