Pays de la Loire: Des premières mesures pour tenter de relancer l'apprentissage

EDUCATION Le conseil régional a pris initiatives à la rentrée pour rendre plus attractives les formations par apprentissage...

Frédéric Brenon

— 

Un apprenti cuisinier.
Un apprenti cuisinier. — F.Tanneau/AFP

Il y a six mois, le nouveau conseil régional des Pays de la Loire organisait un « Grenelle de l’apprentissage » dans le but de relancer la filière dont les effectifs étaient un peu en perte de vitesse. L’événement a accouché d’une trentaine de mesures assorties d’une enveloppe annuelle de 4,6 millions d’euros. Mais que sont-elles devenues aujourd’hui ?

Prime à l'embauche

« La grande majorité sont effectives depuis la rentrée », assure le président de région Bruno Retailleau (LR). C’est en effet le cas de l’aide à l’embauche du premier apprenti. Probablement la plus emblématique des 30 mesures, elle offre aux entreprises une prime de 1000 € pour le recrutement d’un apprenti pour une formation de niveau CAP ou Bac pro.

L’aide régionale à la professionnalisation des maîtres d’apprentissage (500 euros accordés à tout employeur suivant une formation spécifique de deux jours) est aussi en place, de même que la prime versée aux centres de formation d’apprentis (CFA) accueillant un apprenti handicapé.

Pass permis lancé en octobre

La région lancera aussi à partir du 1er octobre son « pass permis » : une somme de 400 euros pour aider à financer le permis de conduire des 17-20 ans inscrits en CFA, en « contrepartie de s’engager à promouvoir l’apprentissage » ou de s’impliquer dans la vie de son CFA.

>> A lire aussi : La biométrie de plus en plus répandue dans les cantines

Autre mesure : des ambassadeurs de l’apprentissage (une dizaine par département) seront sollicités pour aller témoigner de leur réussite professionnelle aux collégiens à partir de mi-octobre. La mise en ligne d’un site Internet complet dédié à l’apprentissage en Pays de la Loire (avec des annonces de stages) attendra, en revanche, janvier prochain.

Déjà une reprise

Autre nouveauté de la rentrée, 98 nouvelles sections de formation par apprentissage sont ouvertes en Pays de la Loire, soit 1227 places supplémentaires, en particulier dans les domaines de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et du BTP.

Toutes ces annonces auraient déjà eu des conséquences positives : les effectifs auraient ainsi déjà progressé dans les CFA de la région, promet Bruno Retailleau. Notamment dans des secteurs qui étaient en baisse ces trois dernières années : du bâtiment (+3 %), de l’industrie (+7 %) et de l’électronique (+16 %).

La région Pays de la Loire comptait environ 27.000 apprentis et pré-apprentis en 2015. Des chiffres d’effectifs consolidés seront dévoilés le 15 octobre.