Nantes: Le cambrioleur escalade un immeuble face au commissariat «pour aller en prison»

FAITS DIVERS Un homme de 31 ans, soupçonné d'être lié à une dizaine de vols, a été mis en garde à vue lundi...

J.U.

— 

Le commissariat de Rezé
Le commissariat de Rezé — Google street view

Ils n’ont même pas eu à prendre leur voiture. Les policiers de Rezé ont interpellé, lundi après-midi, un homme qui venait de forcer une fenêtre du bâtiment situé juste en face du commissariat de la commune, rapporte la police. L’immeuble en question est celui de la CPAM, située allée de Touraine. L’homme de 31 ans y fouillait une armoire dans un bureau quand il a été arrêté sans résistance aucune et pour cause : il aurait déclaré « vouloir être interpellé pour aller en prison » !

>> A lire aussi: Le cambrioleur dérobe une cafetière, un appareil anti-moustique… et rien d’autre

Onze autres vols

C’est bien ce qui pourrait lui arriver puisque l’enquête a mis en évidence 11 autres vols par effraction (dans des locaux commerciaux principalement) où ses empreintes ont été relevées, depuis octobre 2015. Le mis en cause a de son côté reconnu avoir commis deux autres cambriolages, dans les locaux d’une association à Nantes et dans un établissement funéraire, la semaine dernière. Sa garde à vue a été prolongée. L’enquête se poursuit.