Une troisième profanation

- ©2007 20 minutes

— 

La commune de La Chapelle-Basse-Mer, à l'est de Nantes, est sous le choc. Pour la troisième fois en un mois, le cimetière a été profané. Une trentaine de tombes ont en effet été vandalisées (pots de fleurs, ornements...) dans la nuit de lundi à mardi. Le gardien qui surveillait étroitement le lieu depuis la dégradation de quatre-vingt quatre tombes la veille de la Toussaint n'était pas de service ce soir-là. La gendarmerie a ouvert une nouvelle enquête.