Rentrée littéraire: Les petits mots des libraires compilés sur un site

BONNE IDEE Quelque 500 coups de coeur de libraires sont déjà accessibles sur ce nouveau réseau social, lancé par un Nantais...

Julie Urbach

— 

Un mot de libraire sur un livre
Un mot de libraire sur un livre — Capture d'écran des Mots des libraires

Ils peuvent être drôles, parfois touchant, la plupart du temps écrits à la main… Qui n’a jamais lu le petit mot d’un libraire, inscrit généralement sur un bout de carton et placé sur la couverture d’un roman ? Vous pourrez désormais en découvrir plein, et sans bouger de chez vous, grâce à un nouveau site Internet.

Un demi-millier de coups de cœur, sous forme de photo, ont déjà été postés par des libraires des quatre coins de la France sur ce réseau social d’un nouveau genre. On peut aussi s’abonner au fil Twitter ou Instagram du site pour recevoir au quotidien des idées de lecture, dans des catégories telles que « littérature », « polar » ou même « bande dessinée ».

« Plus artisanal et humain »

C’est Samuel Delage, un auteur de polars nantais, qui a eu l’idée de lancer Les Petits mots des libraires il y a quelques mois. « La qualité des conseils, ça fait partie de leur identité, peut-être la seule chose qu’Amazon ne pourra pas leur prendre, assure-t-il. Dans un monde très informatisé, très marketé, on a besoin de ce côté plus artisanal et humain. »

En bas de chaque photo, il est possible d’accéder aux coordonnées de la librairie pour échanger avec celui qui a rédigé le petit mot qui nous a plu, puis d’acheter l’ouvrage. Sont aussi proposés des liens vers d’autres revendeurs et réseaux (mais pas Amazon !).

Découvrir « des pépites »

A l’instar de Babelio, qui met à l’honneur les critiques littéraires des internautes, Les petits mots des libraires ambitionne de devenir une « place forte » dans la publication de conseils de libraires. Au-delà de fournir de nouvelles pistes de lecture aux internautes, le site se veut aussi un soutien à la profession. Un prix littéraire sera également créé en ce sens.

« Les libraires vont pouvoir se fédérer, s’inspirer, être repérés par des maisons d’édition, mais aussi sentir les tendances », s’enthousiasme Samuel Delage. Ce dernier assure d’ailleurs avoir « découvert des pépites » en consultant son site. «Petit Pays de Gaël Faye et Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo en font par exemple partie. Ce sont des livres qui émergeront très certainement en cette rentrée littéraire. »