Nantes: Le calendrier des horaires de la TAN change dès jeudi (mais pas qu'en bien)

TRANSPORTS Cinq niveaux de service entrent en vigueur dès jeudi dans le but de s’adapter « à la fréquentation réelle » du réseau de transports en commun nantais...

Julie Urbach

— 

NANTES, le 04/06/2013 Un tram de la TAN
NANTES, le 04/06/2013 Un tram de la TAN — Fabrice Elsner

C’est l’un des changements importants de la rentrée pour les utilisateurs des transports en commun nantais. A partir de ce jeudi, le nouveau calendrier de la TAN entre en vigueur pour « mieux répondre aux besoins des usagers ».

Jusqu’alors basé sur l’année scolaire (jour rose pendant la semaine, jaune pour les vacances, vert le samedi et bleu le dimanche), le passage des trams et bus va désormais s’adapter « à la fréquentation réelle » du réseau. « Les horaires ne changeront plus entre hiver et été, précise Pascal Bolo, vice-président de Nantes métropole et président de la TAN. Les usagers peuvent s’organiser pour toute l’année. »

Concrètement, le système reste basé sur des « couleurs » mais avec cinq niveaux de service («bleu» quand la cadence sera la plus forte, puis «vert», «jaune», «violet», jusqu'à «blanc» les dimanches et jours fériés). Principale nouveauté, les jours « verts » permettront de renforcer une offre de transports d’habitude bien faible pendant les vacances scolaires. « Les vacances, ce n’est pas au même moment pour tout le monde », justifie Bertrand Affilé, vice-président en charge des transports à Nantes métropole. Ce dernier se félicite notamment que davantage de trams et bus circuleront pendant la première semaine des vacances de Noël, « pour favoriser l’accès aux commerces du centre-ville ». La fréquence sera aussi améliorée à Pâques ou l’été, notamment pour accueillir les touristes.

Fréquence légèrement en baisse dès mi-avril

Revers de la médaille, ces jours « verts » seront aussi en vigueur pendant les vacances de la Toussaint (le réseau fonctionnait normalement les années précédentes), mais aussi en semaine dès la mi-avril jusqu’à la fin de l’année scolaire, pour rationnaliser des rames de plus en plus vides, selon la Semitan. Parmi les raisons qui expliquent cette décision de réduire légèrement la fréquence, le départ en stage de certains étudiants, des vacances prises parfois plus tôt, mais aussi l’usage du vélo qui tend à se développer à l’arrivée des beaux jours.

>> A lire aussi : Les travaux à Commerce sont enfin terminés, ce qui a changé pour les usagers du tram

Les usagers risquent enfin de trouver un peu moins de transports en commun les samedis. Majoritairement classés « jaunes », il y en aura aussi des « violets » lors desquels la fréquence sera encore réduite (veille de ponts, samedis des mois d’avril…). Le dimanche, désormais classé « jour blanc », ne vous attendez pas non plus à voir davantage de Chronobus circuler : les lignes C1, C2, C3, C5 et C6 passent de 20 minutes à 25 minutes de fréquence. Et de 20 à 30 minutes pour la C7.