FC Nantes: Un Nigérian avant le gong de minuit?

FOOTBALL Le FC Nantes discute avec le milieu de terrain d'Estoril (Portugal) Anderson Esiti...

David Phelippeau
— 
Le milieu de terrain défensif d'Estoril Anderson Esiti (à gauche) face à Yacine Brahimi.
Le milieu de terrain défensif d'Estoril Anderson Esiti (à gauche) face à Yacine Brahimi. — FRANCISCO LEONG / AFP

On ne va pas vous mentir. Les informations sur le  arrivent au compte-gouttes sur cette dernière journée de mercato. Soit il ne se passe pas grand-chose, soit on n’a pas les bons informateurs. En attendant, le club nantais aimerait faire deux milieux de terrain : un joueur côté offensif et un défensif (n°6). Il n’est absolument pas certain qu’avant minuit    réussisse à trouver le ou les perles rares.

Une piste est explorée par le . Celle menant au milieu de terrain défensif d’Estoril (ancien club du  ) Anderson Esiti. Ce Nigérian de 22 ans très costaud (1, 89 pour 82 kg) intéresse fortement le club nantais.

Sa venue permettrait de faire monter d’un cran , qui a avoué être bridé depuis le début de la saison au poste de sentinelle. Problème, le FCN n’est pas seul à vouloir enrôler celui qui joue au Portugal depuis 2012 (Leixoes en D2 2012-2014 et Estoril en D1 2014-2016). Genk (D1 belge) est aussi sur les rangs et aurait même un temps d'avance sur le dossier.

Depuis deux saisons, ce joueur, sous contrat avec Estoril jusqu’en 2018, réalise d’excellentes performances, notamment en Europa League en 2014-2015. Monaco et son entraîneur Jardim avaient même essayé de le faire venir durant le mercato hivernal 2015…