Loire-Atlantique: Une tonne et demie de miel volée chez un apiculteur

FAITS DIVERS Des outils ont aussi été dérobés dans cette miellerie située à Puceul...

J.U.

— 

Colomiers, le 21 avril 2013. Un apiculteur au travail surl'une de ses ruches.
Colomiers, le 21 avril 2013. Un apiculteur au travail surl'une de ses ruches. — FRED SCHEIBER

Cinq fûts de 300 kg chacun, soit 1,5 tonne de miel. C’est un cambriolage record dont a été victime un apiculteur de Puceul, près de Nozay, une commune située au nord de Nantes, rapporte le journal Presse Océan.

L’homme a constaté le vol en rentrant de vacances, mercredi soir : son portail a été forcé et ses fûts ont été embarqués à l’aide d’un diable électrique, lui aussi volé sur place. D’autres outils, comme une pompe à miel, ont également disparu.

L’apiculteur, qui exerce depuis 40 ans, appelle à la vigilance rappelant que « l’année a été compliquée ». Selon lui, le ou les voleurs ne sont pas arrivés dans sa miellerie par hasard. C’est d’ailleurs le miel le plus frais qui a été dérobé.