Nantes: Deux jeunes sèment la panique dans une banque en criant «Allahou akbar»

FAITS DIVERS Les deux jeunes, très enivrés, ont été interpellés…  

E.F.

— 

Illustration d'un retrait à un distributeur automatique de la banque LCL.
Illustration d'un retrait à un distributeur automatique de la banque LCL. — JACQUES DEMARTHON / AFP

Un comportement irresponsable dû davantage à trop grande quantité d’alcool ingurgité qu’à une profonde malveillance. Jeudi matin, deux hommes de 20 et 21 ans ont semé la panique dans une agence LCL située rue des Grands-Pavés à Nantes, en pénétrant dans le hall d’accueil et en criant « Allahou akbar », « Dieu est le plus grand », relate ce vendredi Ouest France.

Immédiatement après avoir hurlé, les jeunes ont quitté la banque mais n’ont pas tardé à être rattrapés par les forces de l’ordre alertées par une employée de l’agence bancaire. Fortement alcoolisés, les deux hommes ont été placés en garde à vue et des perquisitions ont été réalisées dans la journée à leur domicile.

L’auteur des cris sera poursuivi

Aucun objet suspect n’y a été retrouvé. Mais l’affaire n’en est pas finie pour autant. Car leur mauvaise plaisanterie a, dans le contexte que connaît actuellement la France, entraîné la fermeture de la banque jeudi après-midi, ajoute le quotidien régional.

Seul l’auteur des cris sera poursuivi pour « violence volontaire sans interruption totale de travail en réunion » en raison du choc psychologique engendré sur les personnels et les clients de la banque.