Nantes: Il proposait des relations sexuelles tarifées à des mineurs

FAITS DIVERS Cet homme déposait des bouts de papier avec son numéro de téléphone près de lieux fréquentés par les jeunes…

C.C

— 

Illustration garde à vue.
Illustration garde à vue. — JAUBERT/SIPA

« Appelle-moi » suivi d’un numéro de téléphone, voilà ce qui était écrit sur des bouts de papier retrouvés par plusieurs adolescents àRezé, près de Nantes. Ils étaient toujours disposés autour des collèges, lycées, complexes sportifs ou encore médiathèque. L’auteur de ces invitations a été interpellé par la police comme le révèle Presse Océan.

>> A lire aussi : Aux Etats-Unis, une enseignante «offre» une relation sexuelle pour l’anniversaire d’un élève

Un adolescent a eu une relation sexuelle tarifée

Il s’agit d’un homme de 54 ans. Il espérait grâce à ces petits mots avoir des relations sexuelles avec des mineurs notamment des garçons. Son petit manège a duré plusieurs semaines entre mars et mai. Un adolescent de 16 ans a d’ailleurs eu une relation tarifée avec cet homme alors que quatre autres mineurs ont été en contact par SMS. Le plus jeune n’avait que 12 ans.

Déjà condamné pour les mêmes faits

Cet homme n’en était pas son coup d’essai. Il a déjà été condamné en 2005 pour « corruption de mineurs » pour exactement les mêmes faits à Montluçon, dans l’Allier. Le mode opération était exactement le même à l’époque.

>> A lire aussi : Un septuagénaire mis en examen pour «agressions sexuelles» et «viols sur mineurs» à Pau

Interpellé ce mardi, le suspect a reconnu les faits en garde à vue. Divorcé, il a expliqué qu’il « s’ennuyait » aux enquêteurs. Ce père de famille pourrait être de nouveau poursuivi pour « corruption de mineurs ».