Nantes: Il sous-louait son appartement à des prostituées

FAITS DIVERS Un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé et placé en garde à vue, mardi...

Julie Urbach

— 

Illustration de la prostitution à Nante
Illustration de la prostitution à Nante — FABRICE ELSNER/20 MINUTES

Il sera jugé prochainement par le tribunal correctionnel pour « proxénétisme ». Un homme d’une quarantaine d’années a été interpellé, mardi matin à Nantes, par la brigade des moeurs de la Sûreté départementale, rapportent Ouest-France et Presse Océan. Il est soupçonné d’avoir sous loué son appartement, situé dans un immeuble HLM du quartier Haluchère, à des femmes qui se prostituaient à cette adresse. Ce locataire aurait quitté son logement, qui ne fermait plus à clé, depuis 2014 au moins.

Il assure ignorer cette activité

Les femmes qui l’occupaient, quatre Nigérianes, lui reversaient un loyer. L’homme, qui en tirait des bénéfices, aurait donc apporté son aide à l’activité de prostitution, aux yeux de la loi. Lors de sa garde à vue, il a assuré ignorer l’activité des jeunes femmes qu’il hébergeait.