Maine-et-Loire: Des oiseaux font capoter le feu d'artifice du 14 juillet

INSOLITE Aux Ponts-de-Cé, près d'Angers, des sternes se sont installés à l'endroit où le feu d'artifice est tiré depuis des années...

Julie Urbach

— 

Illustration de sternes
Illustration de sternes — COEURS DE NATURE/CELICA/SIPA

Il était traditionnellement tiré aux abords du pont Dumnacus, faisant affluer à chaque 14 juillet quelque 7.000 spectateurs en moyenne. Le feu d’artifice des Ponts-de-Cé, commune au sud d’Angers, ne va pas se dérouler comme d’habitude, explique ce mercredi le journal Ouest-France.

La faute à des oiseaux, des sternes plus précisément, qui jouent les trouble-fêtes : ils se sont installés pour leur reproduction sur le banc de sable concerné par le feu d’artifice, et ne devraient pas quitter les lieux de sitôt. Une arrivée surprise en raison de la crue tardive de la Loire, qui a obligé la mairie à changer ses plans, sur ordre de la préfecture…

« C’est très décevant »

« Le feu d’artifice aura bien lieu mais il va déménager dans un autre espace vert, c’est très décevant, explique-t-on à la mairie des Ponts-de-Cé. Beaucoup de monde se déplace pour admirer le spectacle dans un site plus que magnifique. Cette année, ce sera un peu moins idyllique… »