FC Nantes: Adryan c'est fini, Sigthorsson un an de plus?... Ce qu'on retient du point presse de reprise

FOOTBALL Les Canaris ont repris l'entraînement ce mercredi matin, sous la houlette du nouveau coach René Girard...

David Phelippeau
— 
Le groupe nantais s'est retrouvé ce mercredi matin pour la reprise de l'entraînement à la Jonelière.
Le groupe nantais s'est retrouvé ce mercredi matin pour la reprise de l'entraînement à la Jonelière. — D.P. / 20 minutes

C’est reparti pour une nouvelle aventure. Les Canaris ont repris l’entraînement, ce mercredi matin, à la Jonelière, sous le commandement du nouvel entraîneur René Girard. Les quatre recrues ( Diego Carlos, Lucas Lima, Nicolaj Thomsen et Alexander Kacaniklic) étaient bien présentes.

La présentation des 4 recrues (de gauche à droite Kacaniklic, Lucas Lima, Girard, Franck Kita, Diego Carlos et Thomsen)
La présentation des 4 recrues (de gauche à droite Kacaniklic, Lucas Lima, Girard, Franck Kita, Diego Carlos et Thomsen) - D.P. / 20 minutes

Un groupe d’une grosse vingtaine de joueurs a effectué un long footing. Pêle-mêle : Aristeguieta était bien là (retour de prêt du Red Star), Gandi (il a prolongé 2 ans) a couru tout comme Bagnack (arrivé de la réserve de Barcelone en janvier dernier) et Bourriaud. Manquaient entre autres : Bedoya, Vizcarrondo, Cana, Braat, Kwateng et Harit retenus en sélection (et bien sûr Sigthorsson). Le nouveau coach René Girard et le directeur général délégué Franck Kita ont tenu une conférence de presse. Le président Waldemar Kita, pourtant présent, n’y a pas participé.

>> Quel objectif pour le FCN ? Prudence, prudence…

« Ce n’est pas prétentieux de penser qu’on doit s’installer dans la première partie de tableau, a martelé Franck Kita. Le championnat est en plus très ouvert. Le Top 10 me semble être le minimum, avec le recrutement ambitieux effectué. » Le FCN aura un budget un peu supérieur à 40 millions euros.


>> Adryan, Lenjani, Sabaly, c’est fini

Reverra-t-on les trois joueurs (Adryan, Lenjani et Sabaly) qui étaient prêtés cette saison au FCN ? « On ne les reverra plus », a répondu, lapidaire, Franck Kita. Le fan-club du Brésilien Adryan est en deuil.

>> Recrutement : stop ou encore ?

Le FCN a pris 4 joueurs. « On verra si on peut faire un ou deux joueurs supplémentaires, mais on ne veut pas empiler non plus et barrer la route aux jeunes », a expliqué le nouveau coach René Girard. Ce dernier veut « doubler les postes ». Le club pourrait se renforcer en attaque si un de ses joueurs offensifs (Bammou, Sigthorsson ou Sala) part. Au milieu du terrain, après les départs de Gomis (fin de contrat) et Birama Touré (au Standard de Liège), le coach a sous-entendu qu’il pourrait faire confiance au Belge Gillet (ou Abdoulaye Touré) pour le poste de sentinelle (milieu devant la défense).

Au poste de latéral droit, René Girard semble vouloir faire confiance aux deux jeunes Léo Dubois et Enock Kwateng. Enfin, Bedoya, qui est encore sous contrat, n’est pas encore parti aux Etats-Unis. F.K. : « Aura-t-il des opportunités en MLS ? Est-ce qu’il a envie de partir ou pas ? Nous, on est contents qu’il soit là. » 

>> Kolbeinn Sigthorsson va-t-il rester ?

Le héros islandais, qui affrontera la France en quart de finale de l’Euro dimanche, a encore 4 ans de contrat. « Il sort d’une saison pas facile, estime Franck Kita. On attendait beaucoup de lui. La machine est lancée, ça serait dommage de s’en priver. » Et ça serait peut-être le bon moment de le vendre aussi ? « Ou de le garder pour passer un cap… », répond tout à trac Kita. « S’il est là, je l’utiliserai, a expliqué, de son côté, Girard. Ce n’est pas n’importe qui non plus. »

>> Pourquoi avoir choisi ces 4 recrues étrangères ?

Les 4 nouveaux sont le fruit d’une réflexion et du travail de la cellule de recrutement et du staff technique. Pourquoi seulement des recrues étrangères ? « C’est un concours de circonstances dû au marché », explique Franck Kita. L’entraîneur a mis en valeur le « tempérament offensif » du défenseur Lucas Lima et les qualités de « vrais joueurs de couloir » de Thomsen et  Kacaniklic.