Fadela Amara n'enchante pas les Ni putes ni soumises

- ©2007 20 minutes

— 

En pleine polémique sur les tests ADN, la secrétaire d'Etat à la Ville Fadela Amara vient cet après-midi à Nantes. Elle se rendra notamment à Malakoff, en pleine opération de rénovation urbaine, et à la Maison de l'emploi de Nantes-Est, pour y rencontrer deux associations. Elle va aussi participer ce soir à une rencontre publique à la Mano*, sur le « désenclavement » des quartiers. Sa venue est fraîchement accueillie par le comité local de Ni putes ni soumises, dont Fadela Amara a été la présidente nationale. « Comme présidente de NPNS, elle devait venir à des réunions publiques mais n'avait jamais pu le faire, à notre grande déception », souligne le comité. Le mouvement, qui se veut « apolitique et indépendant », n'a « à ce jour plus aucun lien avec Fadela Amara ».