Nantes: Eric G., le papa retranché, est redescendu de la grue jaune

SOCIAL Ce père de famille, qui réclamait la garde alternée de son fils et de sa fille, aurait obtenu une audience à la cour d'appel de Rennes ce lundi...

F.B.
— 
Le père de famille est grimpé dans la grue Titan jaune de Nantes depuis 5h jeudi 16 juin 2016.
Le père de famille est grimpé dans la grue Titan jaune de Nantes depuis 5h jeudi 16 juin 2016. — F.Brenon/20Minutes

Il sera resté trois jours retranché dans la grue Titan jaune. Eric G., 50 ans, est redescendu samedi soir de l’ouvrage portuaire de l’île de Nantes, a-t-on appris ce lundi.

Ce père de famille, qui s’était installé jeudi matin dans la grue pour réclamer des nouvelles de sa fille de 5 ans et la garde alternée de son fils de 14 ans, assistera ce lundi à une audience devant la cour d’appel de Rennes concernant l’autorité parentale de sa fille, a-t-il indiqué

D’autres actions à venir ?

Eric G., qui avait déjà escaladé une grue dans le centre-ville de Rennes fin 2015, a quitté la grue nantaise pour rejoindre en train Lorient, où il est installé, avant d’aller à la cour d’appel de Rennes. « Cette audience est importante. C’est ma priorité. Je pense que ma mobilisation a accéléré les choses. Je prévois d’autres choses actions si c’était nécessaire. »

Il dit ne pas avoir vu son fils de 14 ans depuis mai 2015 et ne plus avoir de nouvelles de sa fille de 5 ans depuis juillet 2015, nés de deux unions différentes.

Cette action rappelait l’histoire de Serge Charnay, qui s’était lui aussi retranché en haut de la grue Titan jaune de Nantes pendant quatre jours en février 2013. Il demandait le « droit de voir son fils.