«Je serais heureux de rester à Nantes si le club veut que je reste», explique Sigthorsson

FOOTBALL L'attaquant islandais, qu'on annonce sur le départ, a confié qu'il était prêt à rester à Nantes la saison prochaine...

D.P, avec J.L à Saint-Etienne
— 
L'attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson, mardi soir, face au Portugal.
L'attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson, mardi soir, face au Portugal. — JMP/Shutterstock/SIPA

La tête de gondole du recrutement nantais de l’été dernier Kolbeinn Sigthorsson va-t-il quitter le FCN bientôt ? L’attaquant, plutôt à son avantage lors du match nul (1-1) de l’Islande contre le Portugal, mardi soir, a confié à 20 Minutes après la rencontre : « Je serai heureux de rester à Nantes si le club veut que je reste… » Sigthorsson a encore quatre ans de contrat au FCN.

Perturbé par des petites blessures à Nantes, selon lui

Cette saison, l’Islandais (acheté entre 3,5 et 4 millions d’euros l’été dernier) a inscrit 3 buts en 26 matchs joués cette saison en L1 et 1 en Coupe de France. Des statistiques qui en ont fait un terrible flop. « Je n’ai pas eu la saison que je voulais avec Nantes, c’est sûr, j’aurais voulu faire mieux, a expliqué, mardi soir, l’Islandais. J’espère faire un bon Euro et on verra après pour la saison prochaine. Un problème de confiance à Nantes ? Non, j’ai plus été perturbé par des petites blessures en début de saison et je ne me suis jamais senti en pleine forme physique. Maintenant, je me sens à 100 %. »

A Nantes, Sigthorsson n’a pas fait l’unanimité dans le vestiaire la saison dernière en raison d’une attitude souvent jugée individualiste.

La tendance ? La direction du FCN envisagerait plutôt de se débarrasser d’un joueur très décevant, doté d’un très gros salaire. Le président Kita n’a plus qu’à croiser les doigts pour que son attaquant s’illustre de belle manière pendant l’Euro pour le vendre à un prix raisonnable et… perdre ainsi le moins d’argent possible.