Nantes: Jugé pour avoir tenté de tuer sa compagne, 34 ans après le meurtre de sa première épouse

JUSTICE Un septuagénaire est jugé par la cour d'assises de Loire-Atlantique pour avoir tiré sur sa compagne...

F.B.

— 

Nantes, le 17 fÈvrier 2015, le palais de justice, sur l'Óle de Nantes
Nantes, le 17 fÈvrier 2015, le palais de justice, sur l'Óle de Nantes — Frederic Brenon / 20 Minutes

Un homme de 69 ans comparaît depuis ce mardi devant la cour d’assises de Loire-Atlantique pour avoir tenté, il y a trois ans, de mettre fin aux jours de sa compagne âgée de 57 ans. Les faits se sont déroulés le 24 décembre 2013 à Geneston, à 25 km au sud de Nantes.

L’accusé aurait tiré deux fois sur sa femme à l’aide d’une carabine au niveau du visage et de la poitrine. Puis, la croyant morte, il aurait retourné l’arme contre lui.

Prison en ferme en 1982

Aucun des deux ne décédera finalement. Pris en charge par les pompiers puis hospitalisés, l’homme et la femme seront sauvés malgré de graves blessures. Lui a perdu un bras. Elle gardera des séquelles à l’œil et au thorax, après cinq semaines de coma.

L’accusé, qui explique son geste par un débordement de colère, n’en était pas à son coup d’essai. En 1982, il avait été condamné à dix ans de réclusion criminelle par la cour d’assises pour avoir tué sa première épouse, déjà avec une arme à feu.