Nantes: Payer les amendes de la TAN en ligne, c'est possible

TRANSPORTS Plus besoin de se déplacer au guichet pour régler une amende après une infraction. Le tarif, lui, reste salé...

Frédéric Brenon

— 

Un contrôle de billet dans un tramway nantais de la TAN.
Un contrôle de billet dans un tramway nantais de la TAN. — FABRICE ELSNER/20 MINUTES

A l’occasion du déploiement de l’application Zenbus ce lundi, la Semitan rappelle qu’il est également possible, depuis un mois, de payer ses amendes en ligne sur le site Internet de la TAN.

Concrètement, si un usager voyage sans titre de transport valable et se voit verbaliser par un agent, s’offre à lui deux possibilités : régler immédiatement sur place (ce qui revient moins cher) ou payer en différé (avec une majoration).

S’il paie en différé, le contrevenant n’est désormais plus obligé de se rendre au Bureau de régularisation des indemnités forfaitaires, sur le quai de la station Commerce (ouvert uniquement l’après-midi). Il lui suffit de se rendre, dès le lendemain de l’infraction, sur Tan.fr rubriques «  assistance » ou «  titres et tarifs ».

Les amendes vont de 34 à 178 euros !

L’échelle des amendes s’élève de 34,50 euros à 178 euros, hors majoration. Si voyager avec un ticket non composté ou non autorisé (tarif réduit, scolaire…) ne coûte par exemple que 34,50 euros, la pénalité pour une absence de ticket, une carte périmée ou résiliée revient tout de même à 51,40 euros ! Un refus d’obtempérer ou une contrefaçon de titre est même sanctionné de 178 euros d’amende.

Quant aux majorations, en cas de non-paiement immédiat, elles s’étirent de 6 euros (avant le 11e jour) à 38 euros (du 21e au 62e jour).

En 2015, près de 50.000 amendes ont été délivrées sur le réseau bus, tramway et busway de la TAN. Une goutte d’eau au regard des 132,6 millions de voyages effectués cette même année…