Nantes: L'octogénaire cachait chez lui plus d'une centaine d'armes de combat

FAITS DIVERS Couteaux, dagues, carabines, pistolets et munitions ont été retrouvés par hasard dans un logement à Orvault...

Frédéric Brenon

— 

L'arsenal découvert par la police au domicile d'un octogénaire. Lancer le diaporama
L'arsenal découvert par la police au domicile d'un octogénaire. — Police nationale 44

Une découverte pour le moins inattendue. Plus d’une centaine de couteaux de combat et d’armes à feu a été retrouvée au domicile d’un homme âgé de 84 ans, à Orvault, dans la banlieue nantaise.

Les faits remontent au 11 mai, rapporte la police. Afin de préparer le retour à domicile du vieil homme actuellement hospitalisé, une assistante sociale s’est rendue sur place. C’est alors que, dans le logement, elle a constaté la présence d’un véritable arsenal ! Elle a alors averti la police.

Des centaines de munitions

Une perquisition a été effectuée le lendemain, en présence de la fille du retraité. Les fonctionnaires, stupéfaits, ont récupéré pas moins de 90 couteaux et dagues de combat, ainsi que 43 armes à feu ! Dans le lot, il y avait notamment un pistolet Manurhin et ses 350 cartouches, un revolver Smith & Wesson, une carabine et ses 450 cartouches et un revolver Navy revolver, précise la police.

Après avis du parquet de Nantes, l’ensemble des armes a été conservé. Une enquête a été ouverte. On ignore, pour l’heure, comment l’homme a pu se procurer ses armes.