Nantes: Près de 2000 personnes et des incidents lors de la manifestation interdite

LOI TRAVAIL Le préfet de Loire-Atlantique a interdit ce rassemblement en centre-ville, alors qu'une autre manifestation syndicale est prévue à 15h à l'est de Nantes...

F.B.
— 
Une banque sacagée par des manifestants place de la République.
Une banque sacagée par des manifestants place de la République. — F. Brenon / 20 Minutes

Elles ont de nouveau bravé l’interdiction. Près de 2000 personnes ont défilé dans les rues de Nantes afin de réclamer le retrait du projet de loi Travail. Le rassemblement, interdit par la préfecture, était organisé par plusieurs collectifs dont Nantes Révoltée et Emeute nantaise.

Le cortège s’est élancé peu après 14h30 de la place du Bouffay en scandant « Etat d’urgence, état policier, on ne nous enlèvera pas le droit de manifester ». A plusieurs reprises, les manifestants se sont retrouvés bloqués par les forces de l’ordre, puis ont finalement été repoussés sur l’île de Nantes.

Des incidents ont éclaté place de la République

Quelques incidents ont été à déplorer, en particulier des vitrines de banque brisées place de la République, ainsi que deux abribus. La façade vitrée du journal Ouest-France a également été prise à partie. Huit personnes ont été interpellées, indique la police.

Les vitres de l'entrée de Ouest-France défoncées par certains manifestants.
Les vitres de l'entrée de Ouest-France défoncées par certains manifestants. - D. Phelippeau/ 20 Minutes

La manifestation syndicale se déroule à l’est de Nantes

Jeudi dernier, la première manifestation interdite par le préfet avait réuni près d’un millier de personnes en centre-ville de Nantes. Quelques incidents avaient éclaté. La police avait procédé à un chiffre record de 80 interpellations.

A 15h, Plusieurs milliers de salariés ont répondu à l’appel des syndicats pourune autre manifestation contre le projet de loi Travail, loin du centre-ville cette fois. Rendez-vous est fixé devant l’usine Saunier-Duval, près du pôle d’échanges Haluchère, à l’est de Nantes.