Blocage du port de Saint-Nazaire pour protester contre la loi travail.
Blocage du port de Saint-Nazaire pour protester contre la loi travail. — SIPA

LOI TRAVAIL

Loire-Atlantique: De nouveaux blocages à Donges et à Saint-Nazaire

Les salariés grévistes sont passés à l'action ce mardi matin à Saint-Nazaire. Et restent mobilisés à Donges...

Les actions de protestation contre le projet de loi Travail se sont intensifiées ce mardi. A Saint-Nazaire, la plupart des accès aux ports de Saint-Nazaire et de Montoir ont en effet été bloqués ce matin. Les manifestants, des salariés grévistes du port, de la construction navale ou de l’aéronautique, ont en effet dressé des barrages constitués de pneus, poubelles ou palettes. Les chantiers navals STX se sont trouvés en partie isolés plusieurs heures.

« On est conscients des désagréments pour les gens mais le blocage c’est le seul moyen » d’obtenir le retrait de la loi El-Khomri, souligne l’un des grévistes. Le blocage a pris fin en fin de matinée.

Du monde pour bloquer le dépôt de carburant

A Donges, la raffinerie Total est à l’arrêt depuis vendredi en raison d’un mouvement de grève du personnel. Le dépôt de carburant de la SFDM, voisin de la raffinerie, est, lui, bloqué par plusieurs dizaines de manifestants. Des Zadistes de Notre-Dame-des-Landes ont fait le déplacement en renfort.

Plusieurs dépôts français ont été débloqués par les forces de l’ordre ces dernières heures et des rumeurs d’intervention à Donges circulent.

>> A lire aussi : Toujours la foule aux stations-service ouvertes