File d'attente impressionnante devant la station-service Carrefour Beaulieu, le 23 mai, à Nantes.
File d'attente impressionnante devant la station-service Carrefour Beaulieu, le 23 mai, à Nantes. — F.Brenon/20Minutes

LOI TRAVAIL

Pénurie d'essence en Loire-Atlantique: Toujours la foule aux stations-service ouvertes

Plusieurs stations ont été réapprovisionnées ce lundi. Les files d'attente de voitures sont impressionnantes...

Comme prévu, plusieurs stations de Loire-Atlantique ont rouvert leurs portes ce lundi à la faveur d’un réapprovisionnement en carburant. Confrontés à l’arrêt de la raffinerie Total de Donges, plusieurs distributeurs ont en effet choisi de se fournir auprès de dépôts extérieurs à la région afin de pouvoir à nouveau servir leurs clients.

Résultat : des files d’attente de voitures très impressionnantes devant les stations en activité. La queue est telle qu’elle génère par endroits de grosses perturbations de circulation, comme sur l’île de Nantes, boulevard Schuman ou au niveau du rond-point des Châtaigners à Nantes. Jusqu’à une quinzaine de lignes de bus déviées pour cette raison a été ainsi comptabilisée par la TAN.

Une heure d’attente avant la pompe

Autour de la station-service Carrefour Beaulieu, il fallait, par exemple, près d’une heure d’attente pour accéder aux pompes. « C’est infernal mais je n’ai pas trop le choix. Il me reste moins de la moitié d’un réservoir », peste Annick, qui effectue chaque jour l’aller-retour entre Nantes et Aigrefeuille pour son travail.

Même si la préfecture n’a pas délivré d’information précise ce lundi, un grand nombre de stations restent à sec. Certaines, comme celle de la Grassinière, en proposait pourtant ce week-end.

Pour rappel, le préfet limite, depuis vendredi, l’achat de carburant à 20 litres pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes et 40 litres pour les véhicules de plus 3,5 tonnes.