VIDEO. Saint-Nazaire: L'«Harmony of the seas», le paquebot de la démesure, livré ce jeudi

INDUSTRIE Construit par STX, le plus gros navire de croisière au monde est remis officiellement à l'armateur RCCL...

Frédéric Brenon

— 

L'Harmony of the seas, lors d'un essai en mer, le 14 avril 2016.
L'Harmony of the seas, lors d'un essai en mer, le 14 avril 2016. — SIPA

C’est le plus gros paquebot au monde. Construit par les chantiers navals STX, l’Harmony of the seas sera livré officiellement ce jeudi à l’armateur Royal Caribbean Cruises (RCCL), lors d’une cérémonie à Saint-Nazaire. Il quittera définitivement le port français dimanche, en début d’après-midi, si les conditions météo sont réunies. L’événement pourrait être suivi par plus de 40.000 spectateurs massés un peu partout sur le front de mer, anticipe déjà la mairie de Saint-Nazaire.

Le croisiériste américain a dépensé près d’un milliard d’euros pour ce géant des mers, qui, après deux ans et demi de construction, s’apprête à battre des records de démesure.

Plus long que la tour Eiffel

Capable d’embarquer jusqu’à 6 360 passagers et 2 100 membres d’équipages, soit l'équivalent d'une commune de 8500 habitants, l’Harmony of the seas affiche en outre des dimensions spectaculaires : 120.000 tonnes, 16 ponts, 2.700 cabines, 66 m de large et une longueur de 362 m supérieure à la tour Eiffel (312 m) ou au viaduc de Millau (343 m).

A bord, la liste des équipements dédiés au divertissement donne le tournis. On trouve ainsi une salle de spectacle de 1.400 places, un théâtre aquatique, un casino, un carrousel, des jacuzzis suspendus au-dessus de la mer, un centre de remise en forme, un simulateur de surf, une tyrolienne, un mur d’escalade, un terrain de basket, une patinoire ou encore trois toboggans aquatiques, dont l’un dévalera dix étages.

Côté restauration, c’est aussi l’embarras du choix : une trentaine de cafés et restaurants proposés, notamment un bar télescopique et le « Bionic bar » où les serveurs sont des robots.

Un frère jumeau en construction

Après une première croisière inaugurale le 22 mai au départ de Southampton (Angleterre), l’Harmony of the seas partira une semaine plus tard pour Barcelone, son port d’attache, pour entamer des croisières d’une semaine en Méditerranée, où il sera exploité jusqu’à fin octobre.

>> A lire aussi : VIDEO. «Harmony of the Seas»: De nouveaux essais en mer pour le plus gros paquebot du monde

Le frère jumeau de l'Harmony of the seas, du même gabarit, est également en construction à Saint-Nazaire. Il doit être livré en 2018 à RCCL.

Les chantiers navals STX ont, par ailleurs, dix autres paquebots en commande : huit gros pour l’armateur italien MSC et deux plus petits pour Celebrity cruises, une filiale de RCCL.