Puy du Fou: L'Angleterre renonce à récupérer le fameux anneau de Jeanne d'Arc

VENDEE L’anneau, qui aurait appartenu à Jeanne d’Arc, avait été acheté aux enchères à Londres par le parc à thème vendéen…

Frédéric Brenon

— 

Un anneau du Xe siècle censé avoir appartenu à Jeanne d'Arc photographié lors d'une cérémonie le 20 mars 2016 au Puy-du-Fou aux Epesses, dans l'ouest de la France
Un anneau du Xe siècle censé avoir appartenu à Jeanne d'Arc photographié lors d'une cérémonie le 20 mars 2016 au Puy-du-Fou aux Epesses, dans l'ouest de la France — JEAN-SEBASTIEN EVRARD AFP

La hache de guerre semble enterrée entre l’Angleterre et le Puy du Fou. Le gouvernement britannique exigeait depuis deux mois le retour sur son territoire de l’anneau de Jeanne d’Arc que le parc à thème vendéen avait acquis fin février aux enchères à Londres. Revirement de situation ce jeudi : les Anglais auraient renoncé à leur demande et accepté de valider l’exportation de l’anneau en France.

« La bataille fut rude mais loyale »

« Le Conseil des Arts britannique vient de signifier sa décision au Puy du Fou en lui adressant finalement la "licence d’exportation", la pièce manquante de la procédure, qui rend le transfert de l’anneau juridiquement définitif, annonce la direction du parc vendéen. Le Puy du Fou salue cette décision sage et élégante de la part du gouvernement anglais. Les donateurs et les Français peuvent se réjouir de cette bonne nouvelle. La bataille fut rude mais loyale. »

L’objet de la controverse est un petit anneau en argent doré, qui aurait été offert à Jeanne d’Arc par ses parents. Symboliquement confisqué par l’évêque Cauchon en 1431, il n’aurait plus jamais quitté l’Angleterre depuis. Le parc vendéen avait mobilisé, avec l’aide de donateurs, la somme de 376.833 euros pour pouvoir le faire revenir en France, six siècles après.

Visible au Puy du Fou uniquement

Le fameux anneau est désormais visible par les visiteurs du Puy du Fou. Une grande cérémonie avait été organisée le 20 mars pour célébrer son arrivée. Il bénéficiera, après l’été, d' un monument spécialement construit à l’extérieur du Grand Parc du Puy du Fou « pour permettre à chacun d’admirer gratuitement ce trésor de l’Histoire de France », rapporte le parc.

Subsistent quelques doutes, plusieurs historiens n’étant pas convaincus par l’authenticité de l’anneau et de son passé. Philippe de Villiers, président-fondateur du Puy du Fou, assure, de son côté, que les dernières expertises et investigations historiques ont pu confirmer que l’anneau était bien celui ayant appartenu à la Pucelle d’Orléans.

Avec plus de 2 millions de visiteurs en 2015, le Puy du Fou est le deuxième parc à thème le plus visité de France, derrière Disneyland mais devant le Parc Astérix et le Futuroscope.