Nantes: Du rock et de la cumbia pour la 9e édition du Printemps des Nefs

CULTURE À partir du vendredi 13 mai, il sera possible d’assister gratuitement à plusieurs concerts et spectacles à l’île de Nantes…

Adrien Chauvin

— 

L'affiche de l'édition 2016 du Printemps des Nefs, à Nantes.
L'affiche de l'édition 2016 du Printemps des Nefs, à Nantes. — Le Printemps des Nefs

Les festivités débutent vendredi. Pour cette 9e édition du Printemps des Nefs, qui sera en partie musicale, la totalité des concerts et spectacles seront gratuits. L’événement se déroulera lors des week-ends du 13 mai au 11 juin sur le site des Machines de l’île. L’année précédente, au total plus de 10.000 spectateurs étaient venus sous les nefs pour admirer les différentes représentations.

Pour l’ouverture du Printemps des Nefs, les comédiens du Théâtre Group' joueront leur spectacle de rue La Jurasienne de Réparation, le 13 et 14 mai à partir de 21h. « C’est l’un de mes spectacles préférés, un bijou scénographique qui se déroule sous la nuit », lâche Pierre Oréfice, directeur des Machines. Il s’agira de la seule représentation non musicale de l’événement.

Trois groupes dans la même soirée

Cette année, les organisateurs ont tenté l’expérience de faire jouer trois groupes le même soir. Du coup, Jo Dahan (pop-rockabilly-country), La Poison (rock) et No Money Kids (électro-blues-garage) joueront consécutivement, dans cet ordre, le vendredi 20 mai à 20h. Concernant ce dernier groupe, il s’agit « d’une trouvaille » pour Pierre Oréfice, « c’est un duo avec un vrai univers ».

Pour la seconde année consécutive, les organisateurs ont instauré un battle rock/cumbia qui se déroulera le 27 mai à 20h. « On commence la soirée avec Bombay et Har Mar Superstar qui sont des groupes rock, et ensuite on enchaîne avec d' El Gato Negro », précise-t-il. Le but étant de mélanger et de faire danser le public qui se tiendra sous les nefs ou autour des Machines de l’île.

Une représentation 100 % nantaise aura lieu le samedi 4 juin à 20h30. La soirée débutera avec le son pop-rock de Nyna Valès et se terminera par Grand Yellow le nouveau projet électro-pop de Nicolas Berrivin.

Elmer Food Beat viendra fêter ses 30 ans

Pour clôturer le Printemps des Nefs, toujours avec des artistes locaux, le mythique groupe de rock nantais Elmer Food Beat viendra fêter son anniversaire sur scène le 11 juin à 20h. Au même moment, de l’autre côté de la Loire, un autre monument de la ville soufflera ses bougies : il s’agit du Belem. Le trois-mâts célébrera ses 120 ans en juin.

Et pour ne pas gâcher les deux fêtes, le concert d’Elmer Food Beat se terminera à 22h. « On invitera les spectateurs à poursuivre leur soirée au niveau du Belem », explique Pierre Oréfice.