Depuis leur gratuité, les bacs font un vrai tabac

F. B. - ©2007 20 minutes

— 

Les bacs victimes de leur succès ? Depuis la gratuité des bacs de Loire le 1er septembre 2005, le conseil général est confronté à un pic de fréquentation. Ainsi, sur les huit premiers mois de 2007, 620 000 véhicules ont emprunté les bacs, soit une progression de 54 % par rapport à la même période de 2005. L'an passé, 916 000 véhicules avaient déjà traversé le fleuve par ce moyen. Pour y faire face, le département vient de décider d'acquérir un quatrième et cinquième navires (quarante places), qui seront livrés en 2009 et 2011.

Une réflexion est aussi engagée pour installer des panneaux de signalétique en amont afin de mieux prévenir des temps d'attente. Enfin, à Indret, où des difficultés de circulation et d'accès au site de la DCNS (direction des constructions navales) ont été relevées, des travaux de sécurité viennent de débuter. Objectif : prolonger de 270 m la voie de stockage des véhicules et réaliser une piste cyclable le long de la RD 358.