Imposante manif de taxis

- ©2007 20 minutes

— 

Le périphérique nantais et le centre-ville ont connu de sévères embouteillages hier, de 14 h 30 à 17 h, du fait du mouvement de colère des chauffeurs de taxi.

Partis de la Beaujoire, environ 200 véhicules ont parcouru la rocade ouest au ralenti avant de gagner la préfecture. Ils protestaient contre la suppression de la détaxe sur le carburant et dénonçaient la volonté du gouvernement de déréglementer la profession. « Si on laisse faire, n'importe qui pourra s'improviser taxi sans formation. On travaille douze heures par jour comme des dingues, on mérite le respect », s'insurge Jean, chauffeur depuis quatre ans.