Nantes: Heurts après la manifestation, sept policiers blessés

LOI TRAVAIL Des affrontements ont de nouveau éclaté en centre-ville, après un rapide défilé...

A.C. et J.U.
— 
Dégradations à l'arrêt Duchesse-Anne.
Dégradations à l'arrêt Duchesse-Anne. — A. Chauvin/ 20 Minutes

La situation s’est tendue depuis le milieu d’après-midi en centre-ville de Nantes. Alors qu’une manifestation express a réuni plusieurs centaines de jeunes et étudiants dans les rues, au départ de la place du Bouffay, elle a laissé place aux affrontements. Vers 17h30, des heurts se déroulaient au niveau du cours Saint-André.

Un peu plus tôt, un policier a été blessé. Il aurait reçu une barre de fer au niveau du visage et souffrirait d’une fracture du nez. Un autre fonctionnaire, blessé à la jambe, a, lui aussi, été transféré au CHU. Au total, treize interpellations ont eu lieu. Sept policiers seraient blessés. On ignore si des manifestants ont été blessés.

Des dégradations

Des groupes de casseurs, mobiles, ont notamment dégradé une caméra, des feux de circulation, mais aussi l’arrêt de busway Duchesse-Anne et les barrières du parking château. Quelques instants plutôt, plusieurs vitrines de banque, mutuelle, et magasin de lunettes ont été brisées. Les forces de l’ordre tentent de disperser la foule à l’aide de gaz lacrymogènes.