Nantes: Une course d'escaliers grand public à la Tour Bretagne

EVENEMENT À l’occasion de The Tower Run en juin, des centaines de coureurs vont tenter de gravir les 700 marches de la Tour Bretagne en un temps record…

Adrien Chauvin

— 

Nantes, le 1er octobre 2014, la tour Bretagne depuis le cours des 50-Otages
Nantes, le 1er octobre 2014, la tour Bretagne depuis le cours des 50-Otages — Frederic Brenon / 20 Minutes

Une course pour viser les sommets. La Tour Bretagne va accueillir le 12 juin prochain sa première course d’escaliers grand public. Intitulée The Tower Run, et organisé par la société Verama, l’objectif de cette course verticale sera de monter le plus vite possible les 32 étages composés de 700 marches.

Lors de l’événement, Anthony Chenut, directeur général de Verama, espère attirer « entre 800 et 1.000 coureurs (la capacité maximum est de 1.500) ». De façon à ne pas se marcher dessus, des vagues de 15 personnes seront lancées toutes les quatre minutes.

« On a tout prévu pour faire passer un bon dimanche aux participants. Il y aura un DJ set dans les escaliers et pleins d’animations au niveau de la place Bretagne », ajoute-t-il. Si certains participants seront là pour s’amuser et profiter de l’atmosphère conviviale, d’autres viendront pour réaliser un bon chrono afin de décrocher leur ticket pour la Verticale de la Tour Eiffel 2017.

>> A lire aussi : Nantes: La Stair Race Fire Xtrem, course de pompiers unique en France

Quel entraînement suivre pour cette course verticale ?

Pour réussir ces 140 mètres de dénivelés, il va falloir être prêt physiquement. « C’est plus intense qu’une course au sol. Mais cela reste accessible pour tout le monde car monter un escalier n’est pas un effort étranger ». Principalement, le travail physique se fera au niveau des cuisses.

Afin d’être sûr de gravir la dernière marche, il est conseillé de s’entraîner quelques semaines avant. Mais où ? « À moins d’habiter en immeuble, il n’est pas facile sur Nantes de trouver des escaliers pour courir. Si vous avez la chance de pouvoir faire des allers-retours sur une quinzaine de marches, ça suffira », explique Anthony Chenut. Pour les participants qui souhaiteraient réaliser une bonne performance il existe deux exercices : les fractionnés pour booster son cardio, et les squats pour muscler ses cuisses.

Une course solidaire

En plus de créer du fun, The Tower Run sera aussi l’occasion de faire un geste solidaire pour l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. « On a l’objectif de récolter 12.000 euros lors de cette course, précise Anthony Chenut. Mais honnêtement, je pense qu’on sera plus aux alentours de 5.000 euros. Tout dépend de l’engouement. » En plus des 15 euros de frais d’inscriptions, il est obligatoire de faire un don de deux euros. D’autres courses solidaires vont être organisées par Verama d’ici la fin de l’année.

Ce samedi, The Tower Run aura lieu à la Tour Méditerranée (Marseille). Les fonds récoltés iront à l’association Handicap International. Trois autres courses, en plus de Nantes, vont se dérouler à Lille (Tour de Lille), à Lyon (Tour Oxygène) et à Paris (Tour Pullman Montparnasse). Pour l’instant aucune date n’a été fixée.