Nantes: L'association ATAO va ouvrir un point relais pour faire réparer son vélo

SERVICE Pour faciliter la réparation des vélos, l'association ATAO va lancer ce vendredi son premier point relais à Nantes...

Adrien Chauvin

— 

Le point relais vélo se situera au Parc des Chantiers.
Le point relais vélo se situera au Parc des Chantiers. — ATAO

La nouvelle devrait ravir les cyclistes. Depuis une dizaine d’années, l’association ATAO dispose d’un atelier vélo à Saint-Herblain, dédié à la réparation et à la vente. Et afin d’élargir sa clientèle, leur premier point relais vélo va ouvrir ce vendredi près du parc des Chantiers (Nantes). Ce petit atelier a été aménagé dans un conteneur maritime de 20 m² et dispose d’un emplacement de la même surface.

« On avait une grosse demande au niveau du centre-ville. Grâce à ce point relais, les cyclistes n’auront plus à se déplacer à Saint-Herblain », précise Rémy Loriot, responsable de l’encadrement du chantier vélo.

Un vélo prêté gratuitement durant la réparation

Tous les vendredis de 9h à 12h, deux salariés seront présents pour conseiller les cyclistes. S’il est question d’une petite réparation (telle qu’une chambre à air), il sera possible de l’effectuer sur place. S’il s’agit d’une plus grosse panne en revanche, le vélo sera transféré à l’atelier de Saint-Herblain. « Il faut compter en moyenne une semaine de réparation. Si le client est pressé, il peut directement venir le chercher à l’entrepôt », explique Rémy Loriot.

Concernant les tarifs, l’association ne joue pas sur le prix pour attirer les cyclistes, mais plutôt sur une démarche militante. « La particularité d’ATAO est d’être composée de 80 salariés en insertion professionnelle sur un effectif de 100 personnes », ajoute Natacha Godel, chargée de projets au sein de l’association. Et pour se démarquer encore plus de la concurrence, durant toute la durée de réparation, un vélo est prêté gratuitement au client (une caution de 150 euros est demandée).

L’association comprend d’autres ateliers

En plus de proposer des réparations, ATAO compte sur la générosité des citoyens avec l’événement Re’cyclo. Plutôt que de laisser son bicycle au fond du garage, vous pouvez en faire don à l’organisme. Il sera ensuite rénové et mis en vente pour financer l’association. À partir de ce mardi jusqu’à vendredi, une collecte est organisée au niveau de l’aéroport de Nantes (Bouguenais). Depuis le début de l’année, 54 bécanes ont été récoltées.

Mais le vélo n’est pas le seul secteur d’activité de l’association. Elle compte six autres ateliers divisés en trois pôles : mobilité (mécanique automobile), industrie (menuiserie et métallerie) et environnement (taille de pierre, restauration du patrimoine et espace naturelle). « On est constamment à la recherche de nouveaux projets », conclut Natacha Godel.

Un salarié de l'association est en train de réparer un vélo.
Un salarié de l'association est en train de réparer un vélo. - ATAO