Loire-Atlantique: Des plaintes déposées après la pollution au fioul

ENVIRONNEMENT Près de 550.000 litres de fioul domestique s’étaient échappés le 5 avril à Sainte-Anne-sur-Brivet, près de Pontchâteau…

F.B.
— 
La raffinerie Total de Donges.
La raffinerie Total de Donges. — © Fabrice ELSNER

Après la pollution accidentelle au fioul le 5 avril à Sainte-Anne-sur-Brivet, près de Pontchâteau, quatre associations environnementales ont décidé de déposer plainte contre X (LPO, Bretagne vivante, France nature environnement et Natur’Action). Objectif : déterminer les responsabilités au cours d’un éventuel procès.

Près de 550.000 litres de fioul domestique s’étaient échappés dans la nature après le percement d’une canalisation souterraine d’hydrocarbures lors de travaux de terrassement. Le pipeline relie la raffinerie Total de Donges au dépôt Total de Vern-sur-Seiche, près de Rennes.

Les opérations de pompage et de nettoyage ont duré plusieurs jours. Dix maisons ont été évacuées et neuf habitants ont dû être relogés depuis l’incident.