Nantes: Après avoir été vandalisé, le piano de la gare est de retour

MUSIQUE L'instrument a retrouvé sa place dans le hall nord, après avoir été aspergé par une quantité importante de soda...

F.B.

— 

Le clavier du piano de la gare de Nantes souillé de cola.
Le clavier du piano de la gare de Nantes souillé de cola. — Desevedavy

Les habitués de la gare de Nantes avaient sûrement remarqué que le piano, laissé depuis près de deux ans à la disposition du grand public dans le hall du bâtiment nord, avait disparu depuis la fin de semaine dernière. C'est désormais du passé: l'instrument de musique a retrouvé sa place depuis ce vendredi.

Le piano revient en fait d'une phase réparation après avoir été aspergé d’une quantité importante de soda au cola. Un « acte de vandalisme », a dénoncé le magasin de musique nantais Desevedavy, distributeur de ce piano Yamaha en partenariat avec la SNCF.

« L’équivalent d’une grande de bouteille de soda a été versé sur toutes les touches. Ça ne peut pas être un accident, s’indigne Vincent Morin-Desevedavy, gérant de la boutique. On est choqué et triste de constater jusqu’où peut aller la bêtise. Ce piano apportait de la sérénité à la gare. Tout le monde le respectait, il n’y avait aucun souci. Il était souvent utilisé, parfois par des artistes de grand talent. »

Poncer, gratter, réparer

Le personnel de Desevedavy a dû retirer la mécanique et les touches, changer des feutres, poncer, gratter et même réparer quelques cordes. « Il y avait des traces de sucre un peu partout. Le bois commençait à gonfler », indique Vincent Morin-Desevdavy. Un travail de plusieurs jours dont le coût devrait être pris en charge par l’assurance.