Nantes: Plus de 1.600 jeunes ont manifesté, de nouveaux débordements

LOI TRAVAIL Malgré les vacances scolaires, la mobilisation contre le texte continue...

J.U. et A.C.

— 

Manifestation du 5 avril à Nantes
Manifestation du 5 avril à Nantes — A. Chauvin/20 Minutes

Ça n'avait rien à voir avec la foule des dernières mobilisations contre le projet de loi travail, mais ils ont quand même répondu présents. Près de 1.600 manifestants, d'après la police, principalement des lycéens et étudiants, se sont rassemblés à 15h, ce mardi, place du Bouffay en centre-ville de Nantes. En raison des vacances scolaires, les syndicats n'avaient pas appelé à une manifestation en tant que telle, mais un appel à se rassembler avait circulé sur les réseaux sociaux.

 

Dégradations et interpellations

Une heure après le début du cortège, des premiers débordements ont eu lieu (vitres cassées, bus caillassé...) en centre-ville. Les forces de l'ordre ont utilisé à plusieurs reprises des grenades lacrymogènes. D'après la police, cinq individus ont été interpellés. Des heurts ont actuellement lieu au niveau de la gare de Nantes.  Le trafic ferroviaire est coupé en raison de la présence de manifestants sur les voies, selon la SNCF.

Il était prévu, vers 18h, un rassemblement pour une «Nuit Debout» à la place du Bouffay.