Nantes: Un baby-foot connecté est à disposition des voyageurs à la gare

TRANSPORTS Désormais, il est possible de jouer gratuitement au baby-foot connecté à la gare de Nantes…

Adrien Chauvin

— 

Le baby-foot est aux couleurs du FC Nantes.
Le baby-foot est aux couleurs du FC Nantes. — Adrien Chauvin

Après le piano et le We Bike, la SNCF a décidé d’installer, en vue de l’Euro 2016, des baby-foot connectés dans plusieurs gares de France. L’un d’entre eux est proposé depuis deux mois à la gare de Nantes, situé dans le hall côté sud.

Le baby-foot, équipé d’un cadre de protection du terrain de jeu, est en libre-service. Et détail qui va en séduire plus d’un : les parties sont gratuites.

Comment ça marche ?

Tout le monde peut utiliser le baby-foot connecté, il n’a rien de plus que les autres engins qu’on retrouve dans les bars, seul son principe change. Le but du baby-foot connecté est d’organiser une partie grâce à l’application mobile (disponible sur Google Play et l' App Store). Il suffit de créer son profil, et d’être à quelques mètres du baby-foot en question afin de lancer une recherche pour trouver un, voire plusieurs joueurs (une partie peut se jouer à deux ou quatre). L’application va alors utiliser la géolocalisation par Bluetooth pour rechercher des joueurs.

Une fois le match terminé, votre profil est mis à jour : vous pouvez débloquer des « badges virtuels », 24 au total, et un petit compteur avec vos nombres de victoires est alors actualisé.

« Tu rencontres différentes personnes tous les jours »

Depuis son installation, Gaétan, prestataire pour la SNCF, vient jouer au baby-foot connecté en attendant son train. « C’est génial ! En plus de s’amuser, tu rencontres différentes personnes tous les jours. »

Tout comme lui, Pierre et Elliot, deux collégiens clissonnais, viennent « passer le temps à la gare ». « Même si on n’est pas forcément bon, installer un baby-foot est une initiative qui nous plaît », ajoutent-ils. Le point commun entre ces trois utilisateurs : ils n’utilisent pas l’application pour se rencontrer, même si dès fois ça serait plus simple si tout le monde l’avait installé, « pour trouver des joueurs qui n’osent pas s’approcher », explique Gaétan.

Une mise à jour d’ici la fin du mois

Actuellement, l’application est en phase de test et ne prend en compte que les baby-foot de six gares : Nantes, Valence, Lille-Europe, Paris-Austerlitz, Lyon-St-Exupéry et Aix-en Provence. Une mise à jour est prévue « d’ici la fin du mois », rapporte la SNCF.

Elle devrait prendre effet une fois que le déploiement des baby-foot connectés sera effectué dans une cinquantaine de gares de la SNCF.